Alpha Condé a encore provoqué les syndicalistes guinéens : « il a dit que nous ne lisons pas »

Fév 16, 2017 0

Lancée le 6 févier 2017 par le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) et la Fédération Syndicale Professionnelle de l’Education (FSPE), la grève des enseignants de Guinée va donc se poursuivre. Face à leurs mandants, dans journée de ce jeudi 16 février 2017, à la bourse du travail, les leaders syndicaux, après avoir fait le compte rendu de leur rencontre d’hier avec le Président Alpha Condé, ont annoncé l’unanimité de poursuivre la grève jusqu’à la satisfaction de leur principale revendication qui porte sur la valeur monétaire du point d’indice, baissé par ce régime, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire