Mamou : accusé de détournement, le sous-préfet de Tolo se défend

Août 14, 2015

 

20150725_130727

Un lampadaire installé à l’ENAE de Tolo/ fin juillet 2015

Depuis quelques jours, le premier responsable de la sous-préfecture de Tolo, localité située à 23 kilomètres au nord du chef lieu de la préfecture de Mamou, est désavoué par certains de ses citoyens. Pour cause, monsieur Jean Oularé est accusé d’avoir détourné des lampadaires destinés aux lieux publics, au profit de sa résidence, a appris Guineematin.com à travers son correspondant local, ce jeudi 13 août 2015.

Lire