Criminalité faunique : le verdict sur Abdourahamane Sidibé et son fils Abdoul Salam au centre des débats !

Avr 20, 2017

Communiqué : Le tribunal de première instance (TPI) de Kaloum a rendu ce vendredi 14 avril 2017 sa décision dans l’affaire Ministère Public contre Abdourahamane Sidibé et son fils Abdoul Salam, deux des trafiquants internationaux de grands singes les plus importants du continent Africain. Le père écope d’un an de prison dont 9 mois assortis de sursis et le fils 4 mois de prison dont 2 mois assortis de sursis. C’est le résultat du procès contre eux qui avait démarré récemment après qu’ils aient fait opposition à la décision qui les a condamné à 5 ans de prison ferme par défaut en juillet 2016. De 5 ans ferme, leur peine passe donc à 3 mois ferme pour l’un et 2 mois ferme pour l’autre. Une décision jugée extrêmement faible et totalement incompréhensive par l’opinion publique et certaines autorités car il s’agit de la plus importante affaire de trafic faunique que la Guinée n’est jamais eu et pour laquelle le pays a été épinglé et mis sous sanction par la Convention CITES des Nations Unies.

Lire