Détournement de 175 millions à la mairie de Tougué : voici les arguments du maire et de son receveur au tribunal

Mai 24, 2017

Mamadou Sacko Barry, maire de la commune urbaine de Tougué

Comme annoncé dans une précédente dépêche de Guineematin.com, le procès opposant le président de la délégation spéciale de Tougué et de son receveur d’un côté et le préfet de la même préfecture de l’autre s’est effectivement ouvert au tribunal répressif de Tougué. Pendant plus de 9 heures, le tribunal a fait passer le maire, Mamadou Sako Barry, le receveur communal, Moussa Sylla et l’avocat, maitre Alsény Aïssata Diallo, avant de suspendre ce procès qui reprendra ce matin.

Lire

2ème jour de procès : pas de liberté provisoire pour Oustaz Taïbou et madame

Mar 23, 2017

Le procès opposant le cambiste Thierno Nouhu Diallo au juriste et islamologue Mamadou Taïbou Bah, plus connu sous le nom d’Oustaz Taïbou, et sa femme, s’est pour suivi ce jeudi 23 mars 2017 au Tribunal de Première instance de Mafanco. L’un des faits qui a retenu l’attention est la demande de liberté provisoire adressée au Tribunal par les avocats de la défense. Il s’en est suivi de vifs échanges entre les parties au procès, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Affaire Bah Oury : les avocats de l’UFDG vont poursuivre le juge de Dixinn devant le Conseil Supérieur de la Magistrature

Mar 6, 2017

Les avocats de l’UFDG n’en démordent pas et continuent à parler d’immixtion de l’Exécutif dans le judiciaire après le verdict annulant l’exclusion de Bah Oury des rangs du principal parti de l’opposition. En conférence de presse ce lundi 6 mars 2017, le collectif des avocats du parti a également cloué au pilori Ibrahima Kalil Diakité, le juge du TPI de Dixinn qui a prononcé ladite sentence, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Me Alsény Aïssata : « Bah Oury ne devait pas venir avec une arme au tribunal » (vidéo)

Juil 26, 2016
Maître Alsény Aïssata Diallo

Maître Alsény Aïssata Diallo

Comme nous l’annoncions précédemment, dans la matinée de ce mardi 26 juillet 2016, le débat entre Mamadou Bhoye Diallo et Ibrahima Djoundjou Diallo sur le vol de deux téléphones a été perturbé quand maître Alsény Aïssata Diallo, avocat du plaignant (Mamadou Bhoye Diallo), a accusé Bah Oury de porter une arme au tribunal de première instance de Dixinn, a constaté Guineematin.com à travers son reporter qui était au TPI de Dixinn.

Lire