Bah Ousmane, « honoré » des accusations de Cellou Dalein sur les jeunes de l’axe (avec vidéo)

17 avril 2015 à 11 11 47 04474

Bah Ousmane, ancien ministre des Travaux publics, président de l'UPRLe ministre Bah Ousmane assume de développer des stratégies pour empêcher les manifestations des jeunes sur l’axe Hamdallaye-Cosa. Se disant même honoré des accusations du président de l’UFDG, le ministre conseiller à la présidence de la République et président de l’UPR avoue mener des stratégies actuellement pour empêcher les jeunes de l’axe Hamdallaye-Cosa de sortir manifester.

Lire