TPI de Dixinn : le couple Diakité, le marabout et le milliard de GNF versé au diable

Juil 21, 2017

L’ex vice-gouverneur de la Banque Centrale de Guinée (BCRG), M’Bemba Kaba Sidimé, accuse sa femme, M’mamy Sylla, et le marabout, Mouctar Diakité, de nationalité malienne, de l’avoir escroqué une somme d’un milliard 193 millions de francs guinéens. Au marabout, il l’accuse d’escroquerie et à sa femme de complicité. L’affaire a été transférée ce jeudi, 20 juillet 2017, au Tribunal de Première Instance de Dixinn pour être jugée, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Lola : une nourrice tue le fils de son beau frère pour être riche

Juin 7, 2017

La scène s’est déroulée dans la sous-préfecture de Foumbadou, située à 51 kilomètres de la préfecture de Lola. C’est là que madame Massona Camara, une nourrisse d’une vingtaine d’années a avoué avoir tué le petit Issoufou Traoré, âgé de cinq ans. Dame Massona Camara, mère de deux enfants, dit avoir été convaincue par un marabout qui a promis de la rendre riche avec le sang humain, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Lola.

Lire

Koloma-débat de ce lundi 29 mai : une fille de 6 ans violée par un marabout à Dubréka (audio)

Mai 29, 2017

Dans la matinée de ce lundi 29 mai 2017, nos confrères de la radio nationale (RTG) ont reçu comme invité l’honorable Michel Kamano, président de la commission économie et finance de l’Assemblée nationale. Mais, un fait divers rapporté par le correspondant de la radio à Dubréka a rappelé que le principe qui dit que l’impunité est une garantie de la répétition des crimes est une réalité en Guinée.

Lire

Première sentence à Kankan : 5 ans de prison ferme contre une tentative d’assassinat

Mai 24, 2017

En conflit ouvert avec Aboubacar Dramé, un marabout qui habite le quartier Garé, dans la commune urbaine de Kankan, Mamadou Diaye, tailleur de profession, est venu avec une arme blanche au domicile de ce dernier. A l’absence de son papa et de sa maman, c’est Mariam Dramé qui a failli payer de sa vie le courroux de monsieur Diaye, alors qu’elle avait moins de deux (02) ans, en ce mois de mars 2015.

Lire

Affaire sexe volé à Labé : une détention de Nouhou Barry qui disculpe sa copine, Djéïnabou Yéro

Déc 16, 2016

sexe-vole-labe-jeunesL’assertion qui dit que le malheur des uns peut faire le bonheur des autres colle bien à cette affaire ! La nouvelle de l’arrestation de Mamadou Nouhou Barry pour un cas de viol collectif présumé, antérieur à l’étonnant rétrécissement de son sexe, disculpe aujourd’hui sa copine, Djéïnabou Yéro qui avait été accusée par le nouveau pensionnaire de la maison centrale de Labé de lui avoir jeté un mauvais sort à cause, disait-il, de son projet de mariage, estime un correspondant de Guineematin.com dans la région.

Lire

Trafic d’enfants : que sont devenus les 45 gosses arrêtés à Sambaïlo ?

Avr 14, 2016
Mohamed Lamine Diallo, journaliste et chargé du marketing à la radio rurale de Koundara, en même temps technicien auprès de la fédération des maraîchers Bowé-Badiar-FMBB

Mohamed Lamine Diallo, journaliste et chargé du marketing à la radio rurale de Koundara, en même temps technicien auprès de la fédération des maraîchers Bowé-Badiar-FMBB

En fin janvier 2016, quarante enfants avaient été interceptés au barrage frontalier de Sambaïlo dans la préfecture de Koundara. Ces enfants étaient en partance à Madina Gounass, au Sénégal, où se tenait le Daaka, l’équivalent du Maggal de Touba.

Lire

Sacrifice humain à Pita ? Un imam interpellé suite à l’assassinat d’un garçon de 4 ans à Sangaréah

Fév 12, 2016

Préfeture PitaL’inspecteur principal, Jean Flobert Haba, chef du poste de police de la sous-préfecture de Sangaréah, dans la préfecture de Pita a procédé à l’interpellation de trois personnes dont un imam, suite à l’assassinat d’un garçon de 4 ans, commandité par un féticheur à Ansoumaniyah, un village de la commune rurale, a appris Guineematin.com d’une source officielle.

Lire

Kansaghy (Tougué) : les sorciers opposent le marabout aux autorités locales

Fév 10, 2016

Tougué à l'attente du PM (7)La scène se passe au district de Kondjeya, dans la commune rurale de Kansaghy, située à 56 kilomètres de la préfecture de Tougué. Un wahhabite, Alhassane Diallo, avait entrepris, il y a quelques temps de lutter contre la sorcellerie, une pratique courante dans la région, a appris Guineematin.com des autorités communautaires de Kansagnhy.

Lire