Affaire Emelie Makanéra : les démentis du commandant Marcel Guilavogui

Juil 1, 2015

Justice logo« (…) même son mari (Alhouseiny Makanéra Kaké, ministre de la Communication, Ndlr) est venu s’engager pour ma liberté provisoire. Lorsqu’ils ont reçu l’argent, le prix de ma parcelle, ce sont eux-mêmes qui m’ont ramené en prison. C’est elle qui était devant et c’est à elle que j’ai remis les dossiers, c’est pourquoi c’est contre elle que j’ai porté plainte », s’est confié le commandant Marcel Guilavogui dans un entretien exclusif accordé à Guineematin.com, mercredi 1er juillet 2015.

Lire