Amadou Makissa Camara primé : voici le discours du Directeur National des Impôts

Oct 29, 2017

Les excellences Messieurs les diplomates ici présents,

Mesdames et Messieurs les organisateurs de la fondation 225

Mesdames les représentants des autorités marocaines,

Mesdames et messieurs les experts,

Mesdames et Messieurs mes amis de la presse

Messieurs, Dames ;

En ce jour d’intenses émotions, permettez moi tout d’abord, de remercier le tout puissant Allah, le Tout Haut, le Très miséricordieux, de rendre hommage à mes parents qui m’ont permis de vivre ce moment solennel et à ma femme qui m’a entouré de ses conseils et de son soutien dans le travail sérieux.

Permettez-moi aussi, de rendre hommage à un homme d’Etat, de conviction et de vision pour son pays, un homme qui croit que le sous-développement n’est pas une fatalité et que les ressources humaines qualifiées utilisées à bon escient, restent l’unique solution de ce mal qui gangrène l’Afrique. Cet homme, c’est bien le Pr Alpha Condé, Président de la République de Guinée, par ailleurs, Président en exercice de l’Union Africaine.

Tous mes remerciements à ce grand homme d’Etat, pour avoir porté son choix sur ma modeste personne, en me nommant à la tête de cette régie financière importante du pays, aussi pour m’avoir nourri d’audace à travers son soutien et son accompagnement constants pour les reformes en cours ou qui sont déjà réalisées.

A ma nomination à la tête de la direction nationale des impôts au mois de janvier 2016, l’objectif était d’améliorer la contribution de cette structure au budget de l’Etat.

Mon équipe et moi, avions pris la mesure de la situation, et nous nous sommes mis aussitôt à la tâche pour mériter la confiance placée en nous par le chef de l’Etat, en répondant favorablement aux préoccupations de mobilisation des recettes, en freinant les énormes déperditions des recettes qui étaient constatées dans le passé.

Pour cela, il fallait imposer une autre méthode de gestion qui verrouille les fraudes fiscales et qui impose un comportement model aux agents et responsables de l’administration fiscale.

Ce nouvel environnement de travail, j’ai pu le construire grâce à l’adhésion de tous mes collaborateurs conscients de la mission, à nous, confiée.

Le renforcement des capacités à travers des programmes de formation dans le pays et à l’extérieur, initiés par mon équipe et moi avec l’appui des partenaires, a été l’une des clés de réussite, dans l’accomplissement de cet ambitieux programme.

Ces formations qui se poursuivront autant que possible dans divers secteurs, tels que la télécommunication, les industries minières, les prix de transferts, les Banques, le domaine maritime, à cause des énormes potentialités dont nous disposons dans ce domaine, ont développé chez les agents et responsables, de nouvelles aptitudes qui riment avec les ambitions affichées.

A cet effet, notre direction, pour l’exercice 2017, est en constant dépassement malgré les objectifs budgétaires qui ont été considérablement revus à la hausse.

Le secret des impôts sous ma conduite, est l’augmentation de l’assiette fiscale sans augmentation des taxes et impôts des contribuables. Nous l’avons réussi en améliorant le tableau des contribuables et en sécurisant les recettes. Il est évident que beaucoup de défis sont à relever encore avec le soutien des institutions internationales partenaires de la Guinée (le FMI et la Banque Mondiale, expertise France, l’Union Européenne…) qui, régulièrement interviennent dans la modernisation des procédures et dans la responsabilisation du personnel dans les tâches habituelles de gestion pour une meilleure prise en charge des risques et dans le renforcement des capacités de service de contrôle fiscal et de l’audit interne.

Mesdames et Messieurs, chers invités,

Je suis heureux qu’au-delà des compliments dont j’ai fait l’honneur de la part de ma hiérarchie, laissez-moi vous dire, que je suis encore gratifié et davantage requinqué de savoir que ces réformes ont eu un écho favorable en dehors du pays.

Reconnaître le mérite et la compétence partout où ils se trouvent, doit être à mon avis le rôle fondamental de la société civile africaine. Car ces gestes, croyez-moi, encouragent le bénéficiaire, fait l’effet de stimulation et les interpellent à plus d’engagement et de responsabilité dans la conduite des politiques publiques (fiscales) qui engage l’avenir de la nation.

Ce prix que je viens de recevoir, ne m’appartient pas tout seul. Il est celui qui récompense les efforts de toute une équipe dynamique composée d’hommes et de femmes qui m’entourent et m’accompagnent dans mes réformes, malgré quelques fois des divergences qui sont inhérentes à la vie en société et qui constituent l’essence d’un travail en groupe.

Ce prix, il est aussi pour le Pr Alpha Condé, sans lequel, ces résultats enregistrés en un temps record, seraient une réalité d’une autre époque mais pas de celle que nous vivons en ce moment. Pour ça d’ailleurs, je le lui dédie.

Ce prix, il est également aussi pour mon ministre, M. Mohamed Lamine Doumbouya avec qui j’estime avoir formé un tandem grâce à sa qualité d’écoute, de compréhension et de collaboration dans le but de satisfaire nos obligations de faire des résultats en abordant des vraies questions économiques à travers une approche intellectuelle.

Mesdames et Messieurs,

Je ne saurai terminer sans rendre un vibrant hommage à la presse de chez moi. Ces journalistes de différents organes de cette belle et noble corporation, par leur patriotisme, ont accepté de m’accompagner dans mes réformes en faisant adhérer la population, à l’ambition qui nous anime aux commandes de l’administration fiscale.

Cet accompagnement expliquerait d’ailleurs en grande partie la réussite d’une de nos reformes concernant la taxe unique sur les véhicules avec à la clé une capitalisation inestimable sur la même quantité de vignettes qui étaient commercialisées.

Pour terminer, je formule mes meilleurs vœux aux organisateurs de cette cérémonie, qui par cette action, contredisent ceux qui se font l’écho d’une Afrique où il n’est possible de penser et de bien faire.

Je vous remercie !

Lire

Vers la mise en place d’un système de cadastre en Guinée : deux semaines de formation en faveur des cadres guinéens

Oct 4, 2017

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un système de cadastre en Guinée et de la conservation foncière, le Royaume du Maroc, en partenariat avec le gouvernement guinéen, organise une formation en faveur d’une vingtaine de cadres venus du Ministères des Travaux publics, en partenariat avec celui de l’Habitat, de la Ville et de l’Aménagement du territoire. Ouvert ce mardi, 3 octobre 2017, au siège du service des Archives, de Documentation et de la Communication (SADOC) de Conakry, en présence des chefs des deux Départements et de l’ambassadeur du Maroc en Guinée, cette formation assurée par des experts marocains va durer quinze (15) jours, rapporte le journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Aménagement des routes et emprises de Kaloum : le Maroc s’apprête à investir dix millions de dollars

Sep 21, 2017

Le ministre guinéen de l’Habitat, de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Dr. Ibrahima Kourouma, s’est entretenu ce mercredi, 20 septembre 2017, avec son homologue marocain, Mohammed Nabil Benabdallah. Cette rencontre a eu lieu dans le cadre de la mise en œuvre des conventions de la mise à niveau urbain de Conakry, signé entre la Guinée et le Royaume chérifienne, lors de la visite du Roi Mohamed VI à Conakry, a appris le reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Leila Slimani : « Sexe et mensonges, la vie sexuelle au Maroc »

Sep 7, 2017

« Sexe et mensonges, la vie sexuelle au Maroc », c’est l’intitulé d’un essai que publie cette semaine l’intellectuelle marocaine et Prix Goncourt en 2016, Leila Slimani aux éditions des Arènes. Ce livre qui fait déjà grand bruit recueille une quinzaine de témoignages de femmes et d’hommes de tous horizons, à partir desquels Leila Slimani s’interroge sur les contradictions de la société marocaine concernant les droits des unes et des autres.

Lire

Appelez vos proches à l’international et gagnez des crédits d’appel (Communiqué)

Juil 28, 2017

Chez MTN, nous récompensons la fidélité de nos abonnés. C’est pourquoi en ce moment vos appels vers 9 pays à l’international vous font gagner des bonus.

Appelez le Mali, le Sénégal, la Côte d’ivoire, la France, le Liban, le Maroc, le Libéria, la Guinée-Bissau et la Sierra Leone et gagnez pour chaque minute de communication jusqu’à 2500 GNF de crédits pour vos appels en local.

Lire

Maroc : des guinéens au 2ème symposium international sur « Médias, Environnement et développement durable en Afrique »

Mar 30, 2017

Une délégation de la République de Guinée, avec en tête le Vice président de la Section guinéenne de l’Union de la Presse francophone (UPF), Jean Pierre Ouendéno, prend part depuis ce jeudi, 30 mars 2017, aux travaux du 2ème Symposium international de l’Union de la presse francophone sur « Médias, environnement et développement durable en Afrique », dans la salle de conférence de l’université Roi Mohamed VI de Ben Guérir, chef-lieu de la province de Rehamna, dans la région de Marrakech-Safi , au Maroc.

Lire

Séjour médical de M’mahawa au Maroc : la mère des quintuplés abandonnée par l’Etat guinéen

Mar 17, 2017

La prise en charge de notre compatriote, M’mahawa Soumah qui a accouché des quintuplés (cinq bébés) au Maroc, dont une est décédée récemment, risque de s’interrompre. L’Etat guinéen, à travers le Ministère de la Santé, n’aurait pas encore respecté son engagement de payer les frais d’hospitalisation et de soins de la dame ainsi que ces quatre bébés, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Assainissement de Conakry : le Royaume du Maroc apporte des fonds et son expertise

Fév 24, 2017

Le Royaume chérifien du Maroc a signé tard dans la soirée du jeudi 23 février des conventions au bénéfice de l’assainissement de la ville de Conakry, la capitale guinéenne. Ces signatures entre ministres guinéens et marocains ont eu lieu au Palais Mohamed V de Conakry, à l’occasion du séjour de Sa Majesté le Roi Mohamed 6 dans notre pays.

Lire

Visite du Roi Mohammed VI ! LE TEMPS DU MAROC EN AFRIQUE : L’étape de Conakry

Fév 21, 2017

L’étape de Conakry dans la tourne Africaine du Roi du MAROC est chargée d’histoires, de symboles et de souvenirs encore vivaces dans nos têtes.

Entre la République de Guinée et le Royaume chérifien, les relations sont séculaires sans cesse entretenues et vivifiées. Depuis le temps de nos glorieux ancêtres, les deux pays ont entretenu des relations d’amitié et de coopération à chaque fois renouvelées à travers de solides relations entre les chefs d’Etat qui se sont succédées à la tête de leur pays qui ont favorisé les échanges entre les deux rives du Sahara.

Lire

Souffrance des étudiants guinéens à l’étranger : cas des boursiers d’Etat au Maroc

Fév 18, 2017

La crise qui mine l’école guinéenne n’épargne pas les  boursiers qui vivent à l’extérieur de notre pays. Un peu partout dans le monde, nos compatriotes étudiants ont l’impression d’être délaissés par les autorités guinéennes. Selon des témoignages confiés à Guineematin.com, les étudiants guinéens vivant au Maroc tirent actuellement le diable par la queue.

Lire

Enjeux du sommet de l’UA : réintégration du Maroc (33 ans après), succession de Dlamini-Zuma…

Jan 29, 2017

C’est demain, lundi 30 janvier 2017 que s’ouvrira le 28ème sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine (UA) à Addis Abeba (Ethiopie). Parmi les sujets importants de ce sommet, la réintégration du royaume du Maroc trente-trois ans après son départ de l’OUA qui est l’ancêtre de l’UA, en 1984, sous l’impulsion du roi Hassan II, qui protestait ainsi contre l’admission au sein de l’institution de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), proclamée par le Front Polisario au Sahara occidental, un territoire que Rabat considère comme sien.

Lire

Orange Football Club eSport Guinée : les 2 représentants de la Guinée sont connus

Jan 25, 2017

Pour une première expérience en matière d’eSport en Guinée, c’est un réel succès ! Et pour cause, ils étaient plus de 150 gamers à prendre d’assaut le siège de la société Orange Guinée pour participer au tout premier tournoi eSport, dénommé Orange Football Club eSport Guinée le samedi 21 janvier et le dimanche 22 janvier 2017. Une compétition organisée par Orange Guinée en collaboration avec la Word Gaming Federation (WGF) qui a réuni 2 jours durant les passionnés des jeux vidéo autour du jeu PES (Pro Evolution Soccer) 2017 sur Playstation 4.

Lire