Hôpital Ignace Deen : des services réhabilités et équipés remis au ministère de la santé

Avr 12, 2017

De nombreux services de l’hôpital national Ignace Deen ont été réhabilités et équipés grâce à un appui de l’USAID (Agence Américaine pour le Développement International) et du ministère français des affaires étrangères. Une cérémonie de remise au ministère de la santé a eu lieu ce mercredi 12 avril 2017, dans l’enceinte dudit hôpital en présence de nombreuses personnalités, constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Labé : l’hôpital régional accusé de surfacturation par un citoyen

Juil 4, 2016

Hôpital régional de LabéLe vendredi 1er juillet 2016, après l’accouchement à domicile des triplés par sa belle fille, dans la sous préfecture de Garambé, préfecture de Labé, M. Yéro Pounthioun Diallo a décidé de conduire la maman et les nouveaux à l’hôpital régional de Labé pour se rassurer que ces derniers se portent bien. Arrivés à l’hôpital, les enfants et la maman ont été sur le champ hospitalisés par la femme de garde trouvée sur place. Après trois jours d’hospitalisation, la femme de garde aurait conditionné, ce lundi 4 juillet 2016, la sortie des triplés et de leur mère au paiement d’une somme de 450 mille francs guinéens. Une somme inattendue que M. Yéro Diallo, qui s’exprimait au micro de Guineematin.com, a qualifié d’exorbitante.

Lire

Mercantilisme à l’hôpital de Mamou : complot sur une pauvre vieille qui ne voulait pas tout payer

Déc 20, 2015

 

Hôpital de Mamou, Grand-mèreComme l’écrivait précédemment Guineematin.com, une vieille femme, Nénan Djéïnaba BAH, venue d’un lointain village (à 85 Km de la ville) avec sa fille en grossesse, s’est retrouvée au commissariat central de police alors qu’elle était venue accompagner sa fille à la maternité de l’hôpital régional de Mamou. Dans les deux interviews (audio) qui suivent elle a expliqué la boulimie d’argent et la méchanceté des médecins de Mamou qui ont comploté pour la faire arrêter pour n’avoir pas payé toutes leurs multiples réclamations.

Lire