RFI condamne fermement l’agression de son correspondant au Burundi

2 août 2015 à 22 10 56 08568

Bujumbura, BurundiAlors qu’il prenait des photos sur les lieux de l’attaque dans laquelle le général Adolphe Nshimirimana a été tué ce dimanche à Bujumbura, le correspondant de RFI au Burundi Esdras Ndikumana a été arrêté puis emmené au siège du Service national de renseignement. Là-bas, il a été passé à tabac et traité de « journaliste ennemi ».

Lire