Hamdallaye, Conakry, Manifestation, La fin du meeting semble très compliqué en banlieue de Conakry. Des proches de l’opposition  ont annoncé des tirs à Hamdallaye où des personnes aurait été blessées, l’un déjà conduit à l’hôpital Ignace Deen, a appris Guineematin.com dont un des reporters est en route pour Hamdallaye.

A rappeler que notre reporter qui était basé à Hamdallaye a personnellement été pris à partie par des gendarmes qui l’ont surpris en train de les filmer pendant qu’ils dépouillaient des jeunes sur une moto…

Abdoulaye Oumou a eu du mal à s’en sortir et a finalement pu quitter les lieux.

A suivre

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin