« Pour la première fois dans le monde, un dialogue se termine sans accord ! », regrette Aboubacar Sylla, porte parole de l’opposition, introduisant le meeting tant attendu de l’opposition.

« Vive la démocratie ! Cela fait 8 mois que nous ne vous avons pas convié à un mouvement de ce genre. Ce n’est pas parce que nous avions peur. C’est seulement parce qu’on se bat pour une cause », a dit Aboubacar Sylla, expliquant que le pouvoir Alpha Condé ne respecte pas ses engagements.

Ibrahima Sory Diallo, Fatoumata Kéita et Yacine Sylla sont actuellement à l’esplanade du stade du 28 septembre pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin