« N’acceptez plus qu’on arrête un parmi vous », exhorte député de Ratoma

Elhadj Aliou Bah, député, RatomaA l’occasion de l’assemblée générale ordinaire de l’UFDG ce samedi 17 janvier 2015, le député uninominal de Ratoma, Elhadj Aliou Bah a appelé la jeunesse de sa commune à ne plus accepter les arrestations des jeunes dans leur commune.

« N’acceptez plus qu’on arrête un parmi vous. Ils ont des visions, des intentions, n’acceptez plus qu’on arrête quelqu’un parmi vous et qu’on l’emmène ailleurs, jamais ! Quoi qu’on dise, tant que je ne suis pas là, n’acceptez pas qu’ils partent. Opposez-vous, faites ce que vous voulez faire et que vous connaissez faire. Ils ont des intentions, il faut qu’ils le sachent, s’ils touchent à un seul cheveu désormais d’un jeune de Ratoma, un jeune leader de Ratoma… On ne se laissera pas faire, il n’est pas question d’arrêter la jeunesse parce qu’ils ont peur de vous », disait-il dit aux militants.

S’adressant aux ‘’espions’’ du pouvoir qui seraient présents au siège de l’UFDG, Elhadj Aliou Bah a mis en garde : « Les espions qui sont là, ouvrez bien vos capteurs ! C’est moi qui le dit : si vous touchez à un seul jeune de Ratoma, un seul leader de Ratoma, c’est une déclaration de guerre », a-t-il insisté.

Par ailleurs, le député a appelé les populations de sa commune à plus de vigilance, surtout sur les tentatives de corruption dans la perspective des élections. « J’invite la jeunesse de Ratoma à redoubler de vigilance. Ils vont tenter de vous corrompre, ils n’ont qu’à envoyer des milliards. Vous savez ce qu’ils font ? Tout homme se trompe. Hier, nous vous avions dit de ne pas accepter le cadeau qu’ils vous font. Mais, aujourd’hui, s’ils vous amènent des milliards, prenez-les et donnez moi ma part, je vais bouffer avec vous », a dit Elhadj Aliou Bah.

Mamadou Alpha Baldé de retour du siège pour Guineematin.com

Tél : 664 53 16 42

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS