Malick SankhonLe Président d’honneur du Collectif pour la Réélection d’Alpha CONDE en 2015, Malick SANKHON, Directeur de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale est accusé par l’association « Femmes et Jeunes pour le Développement » de voler les images de la manifestation de Labé pour sa propagande politique personnelle, a appris Guineematin.com ce mardi 20 janvier d’un responsable du mouvement «Djokken Alpha 2015».

Dix jours seulement après la finale du tournoi de football Stop Ebola doté du trophée «Pr Alpha CONDE» organisée à Labé par l’association «femmes et jeunes pour le développement», ce mouvement «Djokken Alpha 2015» est devenu très amer contre le Président du Collectif pour la Réélection d’Alpha CONDE en 2015 qui était un des invités «surprise» de la manifestation. Malick Sankhon est accusé d’utiliser les images de cet évènement sportif à caractère politique pour vendre son image auprès du Président de la République : «nous avons été surpris et sidérés de voir Malick Sankhon utiliser les images de notre évènement à Labé en vue de faire la propagande politique au compte de son mouvement sur certains sites web et réseaux sociaux pour faire croire que c’est le CRAC qui a mobilisé» explique le chargé des adhésions, des orientations stratégiques et des actions politiques du mouvement «Djokken Alpha 2015.»

Selon Samba CAMARA, Malick Sankhon était venu à Labé pour accompagner le Secrétaire National de la Jeunesse du RPG-Arc-en-ciel, Bani Sangaré, Directeur National de la Jeunesse invité spécial de son mouvement : « Il a déplacé des journalistes uniquement pour essayer de nous voler notre évènement. S’il est responsable d’un mouvement, il n’a qu’à se battre pour prouver au Président de la République qu’il est capable de mobiliser. Ce sont des gens qui sont aujourd’hui en train d’arnaquer le Président de la République en lui faisant croire qu’ils sont capables de mobiliser. Or, ils n’ont rien sur le terrain. Ils ne font que s’accrocher sur des évènements de ce genre et tirer des images pour faire leur propagande politique. Ce qui ne peut pas marcher. On ne peut pas continuer à tromper une personne tout le temps. Ils ont réussi à l’arnaquer pendant les législatives, cette fois-ci encore ils s’accrochent partout et à tout moment.»

Le coordonnateur régional du mouvement «Djokken Alpha 2015» ajoute que c’est au lendemain de la finale que son équipe a découvert les manœuvres de Malick Sankhon : «le plus marrant, c’est au moment où on était en train de rencontrer les groupements féminins affiliés à notre mouvement que Malick Sankhon a envoyé des émissaires pour dire aux jeunes qui travaillent avec nous de le trouver dans le quartier en vue de réaliser une émission. Voilà le problème aujourd’hui. Il est en train de faire un jeu très dangereux.»

Il semble qu’à Labé, Malick Sankhon a forcé pour prendre la parole : « il devait rester derrière le Directeur National de la Jeunesse qui n’a pas pris la parole. Mais, il a forcé pour prendre la parole.»  Même qu’il aurait su y mettre le prix pour que des chaînes de télévisions dont la RTG diffusent cette séquence de son intervention.

Les responsables du mouvement « Djokken Alpha 2015 » ont déjà saisi le Directeur National de la jeunesse qui a fait venir Malick Sankhon à Labé pour que le Président d’honneur du CRAC cesse ces manœuvres.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin