L’université de Sonfonia lance le mouvement « Alpha Ka Fho à Ka Khè »

mouvement de soutien, Alpha CondéLe recteur et les doyens de l’université général Lansana Conté de Sonfonia ont parrainé le lancement officiel d’un mouvement politique soutenant le régime du président Alpha Condé. Selon le recteur de l’université, Mamadi Kourouma, le président de la République s’est rendu au service de la population.

Le mouvement « Alpha Ka Fho à Ka Khè » comme pour dire « Alpha a dit et a Fait » est le nom du mouvement qui a été soutenu par la plus grande université guinéenne qui encadre  plus de 20 000 étudiants. Par  le slogan « avec  Alpha Condé le changement est une réalité », écrit sur une banderole de couleur jaune que M. Kourouma, premier responsable de l’université a dit : «  je place ce thème dans l’évaluation du parcours d’un homme qui s’est rendu au service de sa nation.  C’est un honneur pour nous d’être choisi comme le parrain de ce mouvement », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse qu’ils ont animé à la maison de la presse hier, lundi 9 février 2015.

Le président du mouvement, Sorry Sidibé, a pour sa part, fait un bilan sur la gouvernance du régime actuelle. Même s’il a qualifié la gouvernance du président Condé d’extraordinaire, avec un slogan assez fort, il a quand même reconnu qu’il existe des insuffisances  dans sa gestion.  « Il n’y a pas de d’œuvre parfaite » a-t-il justifié.

Au-delà du côté opportuniste du mouvement- comme c’était le cas du temps du général Conté- c’est « l’entrée » de la politique dans les universités et écoles qui préoccupe beaucoup d’observateurs qui ont du mal à comprendre l’utilité même d’un tel mouvement. Où est le changement promis en 2010 si ce sont les mêmes pratiques opportunistes qui se perpétuent ?

Fatoumata Keïta Pour Guineematin.com

Tel : (+224) 654 47 99 71

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS