image Âgée d’environs 40 ans, une femme enceinte en travail, s’est jetée dans un puits d’eau d’une profondeur de 15 mètres à Lola, dans la préfecture de Lola, située au sud-est du pays, a appris Guineematin.com. Selon nos informations, l’acte s’est produit dans la nuit du dimanche à lundi, alors qu’elle était partie dans un centre de santé pour bénéficier de l’aide d’une sage-femme, a-t-on appris.

Tout a commencé aux environs de 4 heures du matin, le dimanche dernier, quand Mme  »Marthe », se tordant de douleur, a pris le chemin du centre de santé le plus proche. Accompagnée de deux de ses voisines, elle trouve une sage-femme de garde qui s’occupe aussitôt d’elle. Alors que l’accouchement tardait, l’infirmière aurait demandé au chef du centre de l’aider à transférer la patiente au chef-lieu de la préfecture.

Pendant ce temps, la femme enceinte demande une permission pour se mettre à l’aise. Sortie dans la salle d’accouchement, elle se dirige vers le puits aménagé du centre de santé et s’y jette.

Après un long silence, l’infirmière et les voisines venues l’accompagner, se mettent à sa recherche. Contre toute attente, la femme est retrouvée dans le puits. Les cris des femmes qui crépitent, réveillent les citoyens.

Tout le monde court vers le centre de santé. Dans une nuit obscure, les citoyens utilisent une corde pour sortir la femme du fond du puits. Sur le champ, la femme a été transférée à l’hôpital préfectoral de Lola où elle a finalement accouché d’une fille par césarienne.

Pour l’heure, le bébé et sa mère se portent à merveille selon nos informations.

Fatoumata Keïta Pour Guineematin.com

Tel: (+224) 654 47 99 71

 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin