Ignace Deen, hôpital, SantéLa maladie à virus Ebola continue d’endeuiller des familles en Guinée, malgré les fausses promesses et les stratégies pompeuses et inefficaces. Selon les données officielles de la coordination, un médecin du service ORL de l’hôpital national Ignace Deen a été testé positif et trois médecins ont été infectés d’Ebola au cours de la semaine.

Les réticences sont toujours nombreuses dans la capitale guinéenne, Conakry, notamment à Dixinn et Matam où un agent de la croix rouge a été agressé…

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, les données officielles de la coordination nationale de lutte contre Ebola, à la date de ce lundi 16 mars 2015.

  • 21 cas confirmés ce jour dont 10 de Forécariah, 08 de Coyah et 03 de Conakry.
  • Le Médecin testé positif le 13/03/2015 travaille au service d’ORL de l’hôpital Ignace Deen de Conakry. Donc, trois médecins infectés à l’hôpital d’Ignace Deen au cours de la semaine.
  • Agression d’un agent de la croix rouge guinéenne par 5 jeunes a Matam après dépôt d’un échantillon de décès communautaire à Donka .
  • Confirmation du décès communautaire du cas suspect en provenant de Mafèrinya, Forécariah, à Siguirini, préfecture de Siguiri. L’échantillon s’est révélé positif et le cas fut comptabilisé dans Forécariah et 17 contacts recensés a Siguiri.
  • Une alerte de deux cas suspects a Siguirini tous des enfants du défunt positif dont un travaillant dans la mine d’or de Léro. L’alerte sera répondu ce jour.
  • Réticences liées a l’investigation de 3 cas confirmes à Dixinn, Conakry, environ 2 semaines et 3 jours
  • Insuffisance d’ambulance à Forécariah pour l’acheminement des cas suspects au CTD
  • Absence de laboratoire à Forécariah rendant difficile la gestions des cas et décès
  • Saturation du CTE de Coyah pour les suspects

Guineematin.com vous propose de cliquer sur le lien ci-dessous pour ouvrir le document intégral de la cellule nationale de coordination :

Ebola – Presentation du 16 03 2015[1]

 

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin