opposition, Guinée, ConakryApres une longue ‘’discussion’’, l’opposition guinéenne a encore réitéré aux médias leur volonté de mettre en application toutes les décisions légales pour protester contre la décision de la CENI qui a annoncé les élections présidentielles avant les locales.

A la sortie de cette rencontre à Hamdallaye CBG, Aboubacar Sylla, a affirmé la volonté de l’opposition de s’opposer par toutes les voies contre le chronogramme électoral fixé par la CENI à Kindia. «  L’opposition vient de finir sa concertation pour examiner la situation politique, économique et sociale de la Guinée. Nous avons reconfirmé les mesures que nous avons annoncées relativement au chronogramme électoral qui a été publié par la CENI à Kindia. Nous avons reconfirmé notre détermination de nous opposer par tous les moins à l’organisation des élections présidentielle avant les locales », a dit le porte-parole de l’opposition.

Pour   Aboubarcar Sylla, la particularité de la rencontre d’aujourd’hui, mardi 17 mars 2015, concerne la décision unanime sur le cas de la CENI.  « Nous avons en particulier confirmé la suspension de la participation de tous les députés de l’opposition à l’Assemblée nationale. Le boycott de la prochaine session parlementaire et même d’empêchement de la session des lois. Nous avons confirmé qu’on ne reconnait plus  la CENI, on rejette toutes les décisions venant de cette institution. On ne reconnait plus l’autorité des délégations spéciales… Leur mandat a expiré, la légitimité des délégations spéciales ne peut pas dépasser les 6 mois. Nous allons commencer nos manifestations de rue pour mettre en œuvre nos décisions….. »

Aissatou Diallo pour Guineematin.com

Tel : 621 82 08 53

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin