La coordination Ebola a-t-elle détourné les dons ? Des acteurs politiques et sociaux réclament…

Dr. Sakoba Kéita, Ebola, médecin, Les membres de l’association guinéenne pour la transparence, en abrégé AGT, se sont interrogés ce vendredi (20 mars 2015) sur l’utilisation des différents fonds qui ont été accordés à la Guinée par ses fils et filles, ainsi que ses partenaires dans le cadre de la lutte contre l’épidémie Ebola. Cette plateforme de la société civile dit ne pas comprendre la manière par laquelle les sommes faramineuses allouées à notre pays à travers la coordination nationale de riposte à Ebola sont aujourd’hui gérées.

L’organisation promet à cet effet de mener des investigations les prochains jours pour, dit-elle, s’imprégner du mode de gestion de ces fonds. C’est ce qu’a fait savoir ce vendredi à Conakry Mamadou Taran Diallo, Président de la dite association devant les hommes de médias nationaux et étrangers à la maison de la presse.

Cette sortie de la société civile, ce 20 mars 2015, fait suite à celle du député et président du parti NFD, Mouctar Diallo qui s’est exprimé en début de la semaine sur Sabari FM, une radio locale de Conakry pour demander à son tour l’ouverture d’une enquête parlementaire afin de fouiner dans la gestion de Dr. Sakoba et compagnie. « Beaucoup de fonds ont été offerts à la Guinée par des généreux donateurs, mais le résultat de la lutte contre l’épidémie Ebola en Guinée a été un échec. Ils doivent nous rendre compte », a déclaré le député Mouctar Diallo.

Cette inquiétude, nombreuse dans l’opinion a été relayée au président de la République Alpha Condé qui au cours de sa dernière conférence de presse du mardi 17 mars. Alpha Condé  s’est montré en porte parole de la coordination nationale de lutte contre Ebola en essayant de dissuader les journalistes : « ce n’est pas la Guinée qui gère les fonds offert par les partenaires. Tous les décaissements sont faits par l’Unicef USAID et autres etc. ».

Cette sortie du chef de l’Etat guinéen n’a malheureusement pas pu interrompre les récriminations des Guinéens, relayées par certains responsables de la société civile et de la classe politique de clarifier la gestion de la manne financière allouée à la lutte contre Ebola en Guinée…

Kolouba Koïvogui pour Guineematin.com

Tél. : 624 21-00-81

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS