N’zérékoré : le GOHA offre du matériel bureautique pour le service de contrôle Ebola

GOHA, Ebola, Après Pamelpa, Yalenzou, Thuo et Sambailo, les localités de Badiaro, de Kotizou, dans la sous-préfecture de Dara, de Fassankoni Zanié, de Ganta dans Youmou viennent de bénéficier du matériel bureautique. C’est un geste du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires avec l’appui de son partenaire onusien, l’Unicef, a appris Guineematin.com auprès de l’institution.

L’objectif de ce geste s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le virus Ebola dans la région. Il s’agissait spécifiquement d’appuyer les services sanitaires dans la lutte contre l’épidémie le long des frontières guinéennes. Mais aussi de ramener la confiance entre la Guinée et certains pays qui avaient décidé de fermer leurs frontières à la Guinée, comme la Côte d’Ivoire.

GOHA, EbolaCe geste du GOHA permettra certainement d’encourager la circulation des personnes et de leurs biens tels que recommandé par les services sanitaires spécialisés. Ces tentes et matériels offerts par le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires et son partenaire serviront aussi d’abri et de transit pour les passagers en provenance des pays frontaliers et les guinéens qui vont vers les autres pays, amis aussi faciliter le contrôle avant de franchir la ligne rouge.

« Aujourd’hui au niveau de tous les postes frontaliers du Liberia et de la Côte D’Ivoire ces matériels sont soit en place ou sont en cours d’installation. En ce moment même une autre équipe du GOHA est en route pour acheminer vers d’autres postes frontaliers le même matériel », affirme le Président du GOHA, Cherif Mohamed Abdallah

Selon nos informations, ce matériel qui a été offert par le GOHA est composé d’un poste téléviseur grand écran, de deux bureaux, de deux fauteuils roulants, d’un groupe électrogène, d’une armoire, des téléphones portables, d’un ordinateur bureautique, d’une imprimante, des poubelles, des balaies, des ondulaires, des batteries, etc.

GOHA, EbolaEn présence des heureux bénéficiaires (les agents de santé, des forces de défense et de sécurité), Abdourahmane Diallo, qui a conduit la délégation du GOHA dans la région, a précisé : « Le matériel appartient aux services sanitaires des différentes localités et non à d’autres structures », a-t-il précisé.

Visiblement satisfait, les bénéficiaires ont salués les actions du GOHA et son partenaire de terrain, l’Unicef avant de promettre la bonne utilisation des matériels.

Pour rappel, la région forestière a été la première et l’une des plus touchée par cette épidémie à virus Ebola.

Ramatoulaye Baldé

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS