Orpaillage à Kègnéba (Mali) : plusieurs guinéens périssent dans une mine d’or

Hôpital préfectoral de Tougué Selon des informations confiées à Guineematin.com par des proches des victimes, plusieurs jeunes guinéens venus de la préfecture de Tougué sont morts ce jeudi 26 mars 2015, dans une mine d’or à Mamoudouya, village situé dans la localité de Kègnèba, au sud de la République du Mali. Ce sont pour la plupart des jeunes âgés de 18 à 25 ans, qui étaient partis chercher le bien être dans cette région du Mali.

Attirés par leurs amis qui ont eu à faire un périple dans ces zones aurifères, ces jeunes de la sous-préfecture de Kollet (Tougué), se sont rendus dans cette région pendant les vacances scolaires très prolongées cette année. Malheureusement, à cause de cette prolongation exceptionnelle pour cause d’Ebola, ces jeunes ont pris goût de l’argent et de l’or et ne sont plus revenus pour reprendre les cours. Avec le prolongement du temps des vacances, la plupart d’entre eux ont préféré rester dans la zone. Même si certains parmi eux effectuaient des va et vient…

A rappeler que les 10 victimes sont originaires des villages de Djindjin, Bellakouré, Dabalaya, Fello Kollet, dans la sous préfecture de Kollet, préfecture de Tougué et un autre jeune de la préfecture de Dinguiraye.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél :(00224) 620 848 501

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS