Les jeunes de la Guinée forestière s’engagent pour la tolérance et la paix

NZLa salle de conférence de la maison du paysan de N’zérékoré vient d’abriter un atelier de formation de 70 leaders communautaires et responsables des organisations de jeunes de la région forestière, tenue du vendredi 27 au Samedi 28 mars 2015 sur la prévention et la résolution des conflits intercommunautaires qui sont très fréquents dans la région Forestière.

Cet atelier organisé par l’ONG « PACEM IN TERRIS » avait pour objectif de pouvoir amener les jeunes de toutes les sensibilités ethniques, religieuses et politiques à s’impliquer plus activement et plus positivement dans la prévention et la résolution des conflits intercommunautaires qui sont très fréquents dans la région Forestière ainsi que  pour une éradication totale  des dits conflits.

La cérémonie d’ouverture a été rehaussée de la présence du gouverneur de la région administrative de N’zérékoré, Lancei Condé, du coordinateur régional de Saerch For Commun Ground, Monsieur Diallo et du vice-président du Conseil Régional des Organisations de la Société Civile.

Dans son discours de circonstance, le gouverneur de région, Lancei Condé, a invité les jeunes à s’impliquer davantage dans les idéaux de tolérance et de la culture de paix initiées par l’ONG PACEM IN TERRIS sous l’appui technique et financier de l’Ambassade des Etats Unies en Guinée.

De son coté, le président du conseil d’administration de l’ONG PACEM IN TERRIS a mis l’occasion à profit pour saluer les efforts du gouvernement guinéen et ceux des institutions internationales. « J’adresse mes sincèrement remerciement à l’ambassade des États-Unis, bailleur du présent projet, et au gouvernement guinéen qui ne cesse d’appuyer et de soutenir les organisations de la société civile que nous sommes, pour un lendemain meilleur de notre pays en général et de notre région en particulier », a souligné monsieur Jean-Patrice Lamah.

A noter que PACEM IN TERRIS est une ONG de promotion des droits humains, agréée en 1993 à la suite de l’ouverture de notre pays à la démocratie véritable. L’expression « PACEM IN TERRIS » est une locution latine qui signifie en français « Paix sur terre ». C’est donc une association de volontaires pour la paix.

De N’zérékoré, Saïd Kourouma pour Guineematin.com

 

 

 

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS