Kankan: grogne populaire cet après-midi à Missama

csm_IMG_20150116_132848_9b7d5d6b64Les populations de la commune rurale de Missamana, préfecture de Kankan, étaient remontées ce dimanche 5 avril 2015  contre les autorités locales et la Guinéenne de terrassement (Guiter). Le conflit tourne autour d’un projet d’exploitation d’une zone où quatre cours d’eaux prennent leurs sources. Les citoyen opposés à ce projet, s’inquiètent de l’assèchement de ces cours d’eaux.

Les autorités locales ne semblent pas écouter les citoyens indignés qu’elles qualifient même de saboteurs du développement de Kankan. Selon une source anonyme, un responsable  du corps de conservateurs de la nature a échappé de justesse à une vindicte populaire.

Malgré son prestigieux statut de châteaux d’eau de l’Afrique de l’ouest, la Guinée connait chaque année, une progression du désert. Ce qui n’est pas favorable à des actes qui contribueraient à l’assèchement des cours d’eau.

De Kankan, Sounoussy  Diallo pour Guineematin.com

Tél.: +224 669 74 77 57

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS