HopitalabeQuelques jours après un assassinat à Mamou, un des présumés coupables a été retrouvé le weekend dernier à l’hôpital régional de Labé. Aliou Bah, éleveur à Fria, s’y était rendu pour se faire soigner.

Découvrant que leur patient portait une balle dans la cuisse, les autorités sanitaires ont alerté la police afin de savoir les circonstances dans lesquelles  il avait reçu cette balle. De là, ils ont su qu’il était l’un des présumés assassins d’un citoyen à Mamou. Les autorités de  Mamou ont aussitôt été alertées. Le présumé assassin a  été transféré à Mamou, dimanche 5 avril 2015, où les faits à lui reprochés ont été commis.

Une délégation mixte de la gendarmerie et de la police s’est rendue à Donkéya , ce lundi 6 avril 2015 pour enquêter d’avantage sur cette affaire. Aliou Bah a cité les noms de deux autres personnes: Mamadou Lamarana Bah et Mamadou Adama Bah, tous originaires du même village que la  victime.

A suivre!

 Mamadou Mouctar Barry, pour guineematin.com

+224 621 60 79 07

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin