Vol devant une banque à Conakry : les deux présumés déférés à la maison centrale

PoliceDeux nigérians arrêtés le vendredi dernier (3 avril 2015) après avoir échappé à une vindicte publique, ont été déférés aujourd’hui (jeudi 9 avril 2015), à  la maison centrale de Conakry, a appris Guineematin.com des sources proches du dossier. Il est reproché à ces deux ressortissants de la République fédérale du Nigeria, un cas de vol qui serait commis devant une banque située à la Belle-vue, commune de Dixinn.

Selon le commissaire Karifa Camara, « les deux nigérians ont dérobé le sac d’une femme qui sortait de la banque, au niveau de la Belle-vue. Ils ont été poursuivis par un motard qui les a rattrapé au niveau de la Minière. Des populations environnantes sont venues au secours et ont voulu lyncher les deux présumés voleurs». Poursuivant son témoignage, le commissaire de la police de la Belle-vue a ajouté que  les présumés voleurs ont été sauvés de justesse grâce à l’intervention de la police. «Nous avons été informés. Et, aussitôt, nous sommes allés sur les lieux. Furieuse, la population  voulait les brûler, mais nous avons pu leur éviter  cette vindicte ».

Après six (6) jours passés au commissariat de la Belle-vue, les deux présumés malfaiteurs ont été transférés cet après-midi à la maison centrale de Conakry. Le Commissaire Karifa Camara dit avoir refusé des avances faites pour libérer les malfrats.

«Ils ont essayé de me corrompre avec 2 millions 500 mille (2 500 000)  Gnf,   mais j’ai refusé. « Nous les avons déférer aujourd’hui », se félicite le commissaire, même s’il est conscient que les mêmes présumés pourraient se retrouver libres dans les rues de Conakry les prochains jours. « Nous savons que les gens déférés sont retrouvés le lendemain dans la rue», a  déploré le commissaire.

 Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél : (00224) 620 848 501

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS