manifestation, gendarmes

Image d’archive

De source sure, Mamadou Sadjo Baldé  a été  blessé sur le front et sur la main droite, par du gaz lacrymogène, ce mardi 14 avril 2015. Agé de trente un (31) ans, la victime est un commerçant de profession. « Oui, j’ai été touché par du gaz lacrymogène tiré par un agent des  forces de l’ordre. Nous étions assis ici à Cosa, au niveau de la terrasse sur la route qui même  à  petit symbaya, lorsque soudainement, quelque chose m’est tombé déçu. C’était du gaz lacrymogène tiré par  les forces de l’ordre qui   pourchassaient des gens. J’ai été blessé  sur le front et sur ma main droite », a confirmé la victime au téléphone de guineematin.

La victime nous confie qu’à l’image des membres de sa famille, beaucoup d’habitants de cosa se sont enfermé dans leurs  maisons, de peur d’être arrêté par les forces de sécurité qui procèdent à  des arrestation.

Tres tôt ce matin, des tirs avaient été entendus au même carrefour de Cosa, où les boutiques demeurent fermées.

Thierno Amadou Camara

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin