Deputé_Sow_Diouldé_PitaBruxelles, la capitale belge, abritera bientôt l’assemblée générale constitutive de la Coordination des associations des ressortissants de Pita à l’étranger, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la région de Labé. Dans la ferveur des festivités de remise des équipements médical, scolaire et sportif organisées la semaine dernière à Pita par l’Association pour le Développement Intégré de la Guinée (ADIG), le député uninominal, Honorable Mamadou Diouldé SOW a mentionné au micro de Guineematin.com la contribution spéciale et particulière de ses compatriotes vivants en Belgique pour la réussite de ce projet de containeur d’équipements médical, scolaire et sportif pour les populations locales : « cela a été rendu possible par le courage, l’abnégation et la participation effective des ressortissants de Pita à Bruxelles. Je ne dirais jamais assez le merci des populations de Pita et le merci du Président de l’ADIG pour la contribution remarquable que les ressortissants de Pita ont apporté à la réalisation de ce projet de containeur pour les populations de Pita. En fait, il y a des individualités que je suis obligé de nommer comme Ibrahima BAH, son épouse Haby et DJAYLA qui n’ont ménagé aucun effort pour m’aider à réaliser cet objectif.» A ceux-ci, le député de Pita a ajouté le nom du Président des ressortissants de Pita à Bruxelles, Saïdou Bantiguel sans oublier ce qu’il a qualifié de travail exceptionnel que le président des ressortissants de la Guinée à Bruxelles, Elhadj Sanoussy a apporté à ce projet.

Selon l’honorable SOW Diouldé, cette synergie d’action doit aboutir à la mise en place, au plus tard au mois de juin prochain, de la coordination des associations des ressortissants de Pita à l’étranger : « très prochainement, nous sommes en train d’organiser la mise en place de la CARPE qui est la coordination des associations des ressortissants de Pita à l’étranger qui va se faire à Bruxelles entre fin mai et début juin. Nous sommes en train de travailler avec   justement encore les mêmes ressortissants de Pita à Bruxelles pour réaliser cet objectif.»

Par ailleurs, l’honorable SOW Diouldé a lancé un message fort aux autres députés des autres circonscriptions électorales du pays qui ne parviennent pas encore à s’ouvrir certaines portes en vue de s’impliquer effectivement et efficacement dans les actions de développement de leurs préfectures : « je vais dire avant de répondre à votre question que c’est un bel exemple que les ressortissants de Pita à Bruxelles ont donné. C’est un bel exemple de patriotisme, c’est un bel exemple d’appui aux parents restés au pays. C’est un bel exemple que les autres ressortissants de Pita installés dans les autres pays doivent suivre en synergie avec nous parce que nous sommes sur place… »

A l’attention de ses collègues députés, le parlementaire de Pita reste convaincu que dans toute activité humaine l’aspect participatif est important : « nous sommes allés vers nos parents, nous sommes allés vers les ressortissants pour leur poser les problèmes et leur dire nos ambitions. C’est en cela qu’ils nous ont aidés financièrement, matériellement, moralement et par des conseils. Je dirais donc aux autres députés qu’il faut avoir des initiatives. Actuellement, le pays ne fonctionnant pas comme il faut, la tribune que nous avons au niveau de l’Assemblée Nationale qui nous aurait permis de défendre les intérêts de nos populations ne fonctionnant pas comme il faut, il faut aller avec des initiatives privées, des initiatives qui puissent nous permettre de réaliser des activités pour les populations qui nous ont élu. »

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15 & 622 269 551   

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin