Cellou Dalein Diallo, cimetière Bambéto Visiblement très ému et remonté ce dimanche 19 avril 2015 contre les dirigeants actuels de la Guinée, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, a menacé de ne pas laisser le pouvoir en paix, tant qu’il ne gouvernera pas en mettant en avant la pitié des gouvernés et en disant la vérité…Il est peut-être important de rappeler qu’avant ce discours très musclé du leader de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo a rendu visite aux blessés qui sont encore alité à l’hôpital national Donka avant de venir raccompagner la toute dernière victime, la soixantième, des manifestations politiques depuis l’arrivée au pouvoir du président Alpha Condé.

Pour Cellou Dalein Diallo, ça fait pitié d’entendre la mouvance prétendre acheter les jeunes de l’axe Hamdallaye-Bambéto, « ils ne peuvent pas », scandent les militants. Alors, le patron de l’UFDG de charger : « tant que la vérité ne triomphera pas, tant que la loi ne triomphera pas sur cette terre, ils n’auront pas la paix. S’ils veulent la paix, qu’ils appliquent la loi, qu’ils utilisent la vérité et qu’ils aient pitié dans leur gouvernance. Tant qu’il n’y aura pas la vérité et l’application des accords, il n’y aura pas la paix… », menace le patron de l’opposition, avant de rendre le micro et s’engouffrer dans sa 4×4 blanche sous le hourra d’un public acquis aux idéaux d’Elhadj Cellou Dalein Diallo.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, cette tranche vidéo du président de l’UFDG, chef de file de l’opposition guinéenne, Elhadj Cellou Dalein Diallo, cet après-midi, au cimetière de Bambéto : en poular…

Vidéo réalisée à Bambéto par Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin