Mamou, gendarmesLa Fédération UFDG de Dinguiraye et les partis alliés ont appelé à une journée ville morte pour ce jeudi 23 avril à la place de la marche pacifique demandée par les leaders nationaux de l’opposition républicaine, a appris le correspondant de Guineematin.com basé à Labé d’une source officielle.

Selon le Secrétaire administratif de la fédération UFDG de Diguiraye, en Haute Guinée, Ahmadou Tidjane BAH, l’opposition a prévue une journée ville morte pour ce jeudi 23 avril à la place de la marche pacifique demandée par les leaders nationaux.

Ce responsable de l’opposition à Dinguiraye justifie cette initiative locale par une sage volonté des représentants locaux des partis politiques d’éviter au maximum possible les risques d’affrontements entre manifestants et contre manifestants très visibles sur le terrain.

Joint aux environs de 9 heures ce jeudi matin, notre interlocuteur a rassuré que pour le moment le mot d’ordre de la journée ville morte est largement respecté dans la commune urbaine de Dinguiraye.

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15 & 622 269 551

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin