agents, gendarmerie, manifestation Les opposants qui voulaient sortir pour aller au TPI de Dixinn ont été arrosés de gaz lacrymogène par la police qui avait un impressionnant dispositif de sécurité aux alentours du domicile de Cellou Dalein Diallo, qui avait été rejoint plutôt par ses collègues Jean Marc Telliano, Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla.

Au sortir de chez le chef de file de l’opposition, il y avait des équipes de la police et de la gendarmerie. « Baffoé, zéro ! Libérez la route », criaient des manifestants en colère.

Rapidement du gaz lacrymogène a été tiré, leaders et manifestants se sont bousculés pour s’abriter chacun là où il a pu. « Je suis dans un domicile, je ne sais même c’est chez qui ici. Mais, c’est très très chaud actuellement », a précisé une des journalistes de Guineematin.com présents sur les lieux.

Fatoumata Keïta et Abdoulaye Oumou Sow sont à Dixinn pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin