Selon un citoyen, qui vient de contacter Guineematin.com, depuis 6 heures les policiers dictent leur loi dans les différentes familles à Wanindara, un quartier situé sur le long de l’autoroute ‘’Le Prince’’ en haute banlieue de Conakry.

« Depuis 6 heures à peu près, des policiers qui sont dans 5 pick-up font le tour de notre quartier. Ils rentrent même dans les foyers, battent les femmes et embarquent les jeunes et les sages. Même des vieux barbus (Wahhabites) ont été embarqués. S’ils rencontrent des femmes qui vont au marché, ils les battent et les dépouillent de tout ce qu’elles ont : argent, téléphones, etc.», explique Ibrahima Sory Camara.

A rappeler que l’opposition républicaine a appelé ses militants à une journée de manifestation sur toute l’étendue du territoire national, ce jeudi 23 avril 2015. Une manifestation de protestation contre le chronogramme électoral qui prévoit la présidentielle en octobre prochain avant les communales et communautaires.

A suivre…

Mamadou Alpha Baldé, pour Guinnematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin