Total, station Plusieurs villes de la Haute Guinée sont frappées par une surprenante pénurie d’essence depuis hier, vendredi 26 avril 2015 dans les stations services. Très rapidement, les plus maliens ont acheté ce qui restait des stations services et ont fait flamber le prix sur le marché noir, a constaté Guineematin.com à travers son correspondant basé à Kankan.

Officiellement vendu à huit mille francs guinéens (8 000 GNF), le litre se négocie aujourd’hui à quinze mille francs guinéens (15 000 GNF) sur le marché noir. Interrogé par Guinematin.com, le responsable du dépôt (qui venait de recevoir le maire de la ville de Kankan) a indiqué que la pénurie vient de Conakry.
Egalement, des habitants des préfectures environnantes contactés par Guineematin.com, disent constater la pénurie d’essence chez eux. C’est le cas notamment de Siguiri et Kouroussa.
De Kankan, Mamadou Sounoussy Diallo pour Guineematin.com
Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin