L'harmattan GuinéeEn marge de la 7ème édition des 72 heures du livre, tenue du 23 au 25 avril dernier, des journalistes guinéens ont bénéficié d’une formation sur les enjeux climatiques et la protection de l’environnement.

Cette formation a été organisée par l’association des journalistes pour le développement durable en Guinée (AJDDG), en partenariat avec l’Harmattan Guinée.

Elle a permis de ressortir les difficultés auxquelles sont confrontés les journalistes dans leur profession en matière d’accès et de traitement des informations liées à l’environnement.

Parmi ces difficultés relevées, il y’a la faible implication des journalistes au tour des questions de développement durable, de protection de l’environnement et de la lutte contre le réchauffement climatique. La faible implication des patrons de presse pour la production, la diffusion et la vulgarisation des articles et sujets autour des problématiques de l’environnement. La non maitrise des textes de lois au sujet de la protection de l’environnement et la rétention de l’information par des agents de l’Etat, des sociétés et des entreprises travaillant dans les secteurs qui impactent l’environnement, font partie de la panoplie d’obstacles qu’il faudrait lever pour l’accès et le traitement des informations liées à l’environnement.

Au cours de la formation, les séminaristes ont aussi planché sur des pistes de solutions. Parmi les propositions qui ont fait l’unanimité, nous notons la multiplication des séances de plaidoyers auprès des autorités, les patrons de médias ainsi que les journalistes pour favoriser la production, la diffusion, et la vulgarisation des informations liées à l’environnement. Les séminaristes ont aussi convenu sur la nécessité d’accentuer les campagnes de sensibilisation auprès des populations à la base sur l’impact de l’homme sur l’environnement.

Conscients du rôle des médias pour la promotion du développement durable et la protection de l’environnement en Guinée et en Afrique, les formateurs et journalistes bénéficiaires de ce séminaire, se sont engagés solennellement en collaboration avec l’Harmattan Guinée et d’autres partenaires, à œuvrer d’avantage pour la protection de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique.
Ibrahima Sory Diallo a suivi cette formation pour Guineematin.com

 

 

 

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin