Burundi, BujumburaDes heurts opposent manifestants et forces de l’ordre, à Bujumbura, pour la deuxième journée consécutive depuis l’annonce, samedi, de la candidature de Pierre Nkurunziza à un troisième mandat présidentiel.

Au moins deux manifestants ont été tués hier. Pierre Claver Mbonimpa, figure des droits de l’homme dans le pays, a été arrêté.

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, une vidéo reportage de nos confrères de France 24 :

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin