Kindia marchéMalgré le grand barrage hydroélectrique qu’elle abrite, le barrage de Garafiri, la ville de Kindia connait actuellement un manque  d’électricité, à cause de la déforestation très poussée et d’un  manque d’eau en  ce début de saison d’hivernage. Au delà de ces deux facteurs, le responsable régional de  la Guinéenne d’Electricité (EDG), ajoute et défend une vétusté du réseau, comme obstacle majeur.

 Selon le directeur régional d’EDG à Kindia, Fodé Amadou Yansané, récemment rencontré par le correspondant de Guineematin.com dans la localité, cette région ne devrait  pas être dans l’obscurité, mais il y a la vétusté du réseau qui date de 1958, année à laquelle le pays a accédé à son indépendance.
Parlant des efforts qui sont faits pour desservir la région de Kindia en électricité, Fodé Amadou Yansané, a dit à Guineematin.com que l’Etat guinéen dépense plus de huit cent (800) millions par jour pour faire fonctionner les barrages de Kingkong, de Garafiri, de Donkeya, etc.
Face à la plainte de la population de Kindia, le directeur d’EDG dit  souhaiter une bonne collaboration des populations pendant la distribution des factures dans les familles.
De Kindia, Daman Mansaré pour Guineematin.com
Facebook Comments

Commentaires

Guineematin