centre de santé de Koin, Tougué, KoïnUn  accident de la circulation s’est produit ce mercredi 29 avril 2015 à Koïn, dans les environs de 15 heures, a constaté sur place Guineematin.com à travers son correspondant basé dans la zone.  C’est le frein d’une moto qui a lâché, faisant ainsi deux blessés graves, tous admis au centre de santé  de Koin  avant d’être transférés à l’hôpital régional de Labé.

C’est un vieux, Souleymane Baldé, qui se rendait à Fatako sur sa moto avec une vielle femme, Issatou Balde. Ils quittaient leur village « Laba », situé à 25 kilomètres au nord de Koïn, pour aller assister  à une cérémonie de couronnement religieux, « alloudjé », à Fatako.

A Guineematin.com, le vieux Souleymane Baldé a expliqué que ce sont les freins qui ont lâché : «Arrivés juste au sommet de la montagne « Fello Djigué »,  qui se situe à la sortie de Koïn, le frein de la moto ne commandait plus. Nous sommes tombés ».

Ils ont aussitôt été envoyés au centre de santé de Koïn pour recevoir les premiers soins. Mais, devant  la gravité des blessures, le chef du centre de santé, Dr. Thierno Boubacar Barry, a jugé nécessaire de les transférer vers un autre établissement hospitalier : « Après l’accident, nous sommes immédiatement allés les amener au centre de santé. Ils ont eu des blessures très profondes à la tête, aux pieds, aux bras et des traumatismes crâniens. La vieille saignait beaucoup. On a fait les premiers  soins. Mais, je ne pouvais pas gérer les cas de traumatisme ici », explique Thierno Boubacar Boubacar,  à Guineematin.com dans la soirée d’hier, mercredi 29 avril 2015.

Aux environs de 18 heures, les deux victimes ont été embarquées à bord d’un véhicule pour l’hôpital régional de Labé, où ils espèrent retrouver leur santé.

De Koïn Alpha Ibrahima Diogo Balde pour Guineematin.com

Tél.: (+224) 622 22 11 78

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin