Le goudron à Télimélé grâce au prof. Alpha Condé : le PM lance les travaux…

L'entrée de la Ville de Télimélé
L’entrée de la Ville de Télimélé

Télimélé est en fête ce samedi 9 mai 2015. Des personnalités de premier plan sont dans la ville. Conduite par le Premier ministre chef du gouvernement, Mohamed Saïd Fofana, la délégation officielle est arrivée à 11 heures à Hôré Loûbha, avant d’animer un meeting à la permanence à 12 heures, rapporte au téléphone de Guinematin.com, monsieur Mamadou Moustapha Baldé, natif de la ville.

La permanence de Télimélé a refoulé du monde quand la délégation est arrivée, a appris Guineematin.com, des participants. Au présidium, c’est monsieur Diafarou de la société civile de Télimélé qui a eu l’honneur d’ouvrir les discours officiels. Il sera suivi des discours du maire de la ville de Télimélé, Elhadj Alpha Oumar Bantayah Bah, de l’honorable Hadja Nantou Chérif Konaté, coordinatrice nationale du RPG arc-en-ciel, de l’honorable Alpha Bah Fischer (PNR), député allié à la mouvance présidentielle et du Premier ministre, chef du gouvernement, Mohamed Saïd Fofana.

A noter la présence d’autres députés comme Hadja Kadé Bambayah, députée (liste nationale) du RPG arc-en-ciel de Télimélé et des députés uninominaux de Coyah, Fria, Dubréka et Kindia.

Le président d la République, le professeur Alpha Condé a décidé d’offrir à la ville de Télimélé dix kilomètres de routes goudronnées. Ce sera la première fois de la vie que le goudron arrive dans cette pauvre préfecture…

Logo de la Coordination internationale pour le développement de Télimélé, CIDTMajoritairement opposés aux régimes successifs qui ont dirigé la Guinée, les fils de Télimélé ont rarement bénéficié de promotions et de marchés de l’Etat. Et, les séquelles sont très visibles sur leurs activités et dans la pauvre préfecture. Tout ce qui est fait, l’ait des citoyens qui cherchent à réunir davantage leurs efforts pour mieux s’investir dans le développement local. Et, pour ce faire, ils ont créé une coordination internationale en août 2013 à Bruxelles, appelée la Coordination internationale pour le développement de Télimélé (CIDT) dont l’objectif est justement de réunir tous les fils et toutes les filles de Télimélé (quelque soit leur pays de résidence) autour de l’objectif commun du développement, sans tenir compte des choix politiques ou autres que chacun a la liberté de décider…

Le lancement de ces travaux, s’il est suivi d’actes, est un important pas du président de la République envers les fils résidents et ressortissants de la préfecture de Télimélé, même si beaucoup estiment que cette initiative de lancement des travaux est une simple campagne sans suite à moins de cinq mois des élections du 11 octobre 2015.

Nouhou Baldé avec la collaboration de Mamadou Moustapha Baldé, depuis Télimélé pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS