Dubréka : ouverture de la session d’évaluation des programmes d’enseignement

DPE Dubréka, enseignantsLes travaux de la session d’évaluation des programmes d’enseignement ont été ouverts ce mercredi 03 juin 2015, à la Direction Préfectorale de Dubréka, a appris Guineematin.com du DPE lui-même, monsieur Habib Sylla qui a accepté de nous parler au téléphone.

Cette rencontre réunie les enseignants et cadres du système éducatif de la préfecture avec pour mission de s’assurer du niveau d’exécution des cours avant le démarrage des examens nationaux session 2015 prévus dans moins de 3 mois. Mais aussi de permettre aux professeurs de boucler les programmes à temps et offrir également la possibilité aux élèves de maitriser les cours enseignés, a appris Guineematin.com cet après midi.

Selon Habib Sylla, le Directeur préfectoral de l’éducation de Dubréka qui a été joint par un reporter de Guineematin, les cours sont actuellement dispensés à plus de 60% à date du 03 juin dans l’ensemble des écoles de sa localité. « Ce qui est sûr, c’est que nous sommes à plus de 60% d’exécution des programmes à tous les niveaux du primaire et même le secondaire. Le primaire est à 64%, le secondaire est à plus de 64,5%. C’est-à-dire que l’objectif sera atteint. Beaucoup de matières seront achevées au cours de ce mois de juin et début juillet. Le reste du temps sera consacré à la consolidation. Parce que tout est suivi. », a dit le directeur préfectoral de l’Education de Dubréka.

En marge de cette réunion de ce mercredi, les cadres et d’autres acteurs de l’éducation de Dubréka présents ont établit les rapports  du suivi des instituteurs et professeurs en situation de classe. En mettant en avant ceux qui sont en charge des classes d’examen, a précisé le DPE de Dubréka.

« En ce moment, les cadres sont déployés dans toutes les écoles pour suivre l’exécution des programmes. Ils sont dans le suivi. L’inspection est déjà terminée. Pour voir s’il y a certains qui sont trop en avance et s’il y a d’autres qui sont trop en retard. Il faut les suivre pour leur dire comment ils vont rattraper le reste du temps. Et, comment ils doivent aussi travailler pour ne pas aller trop vite. Toutes les écoles sont prises par nos cadres », a ajouté monsieur Sylla.

Les opérations de prise de photo qui sont aujourd’hui vers sa fin dans les différents établissements de Dubréka ont fait l’objet de débat, apprend-on, avec surtout l’épineuse question de la remontée des notes. Faut-il le préciser, la préfecture de Dubréka présentera cette année sept mille cinq cent cinquante quatre (7 554) candidats pour l’examen d’entrée en 7ème année, trois mille quatre cent vingt (3 420) pour le BEPC et deux mille trois cent cinquante (2 350) autres candidats pour le baccalauréat unique. D’ici la fin de cette session, prévue dans la matinée du vendredi 5 juin 2015, les participants devront identifier le nombre de centres dans lesquels les treize mille trois cent vingt quatre (13 324) candidats de Dubréka passeront les examens de 2015.

Kolouba Koïvogui pour Guineematin.com

Tél. : 624 21 00 81

 

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS