Préfecture de BokéComme l’annonçait Guineematin.com hier, Boké vit dans une psychose d’Ebola depuis la révélation du premier cas de décès confirmé sur Fatoumata Coumbassa dont la sœur aussi a été parmi ceux qui ont contracté la maladie. Aujourd’hui, jeudi 11 juin 2015, la coordination locale fait état de dix cas confirmés dont 6 morts et un vivant, a appris Guineematin.com, à travers son correspondant local.

Joint au téléphone par Guineematin.com, Docteur Mamadou Kaba, de la coordination préfectorale de riposte contre Ebola à  Boké, a parlé de  quatre vingt quatre (84) contacts enregistrés ! Une sœur de l’élève décédée,  Hawa Coumbassa, vient d’être confirmée porteuse du virus. Elle a immédiatement été transportée au centre de traitement à Coyah, a ajouté le Dr Kaba.

Cette information a été aussitôt  confirmée par une équipe de riposte à Ebola, venue ce matin  à l’école où étudiait la défunte, Fatoumata Coumbassa.

« Ce matin, des équipes de lutte contre Ebola sont dans la famille Coumbassa à Tamaransy et  à Katongourou pour recenser toutes les personnes sensées avoir eu un contact avec elle», nous a précisé Docteur Mamadou Kaba.

La défunte étudiait à l’école des soins de santé. Elle a cinq(5) frères et sœurs qui étudient au lycée Yomboya, non loin de là. Le  Directeur Préfectoral de l’éducation a donné consigne qu’ils soient tous renvoyés chez eux, à la maison pour le moment, par mesure de sécurité.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 622671242

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin