Guinée et partenaire sur l'après EbolaConakry, le 22 Juin 2015 – C’est sous le thème « Mobilisation des acteurs pour la mise en œuvre du plan d’actions prioritaires post-Ébola » que le Gouvernement guinéen et ses partenaires au développement ont tablé ce lundi sur l’ensemble des projets et stratégies pouvant aider au redressement de l’économie guinéenne. C’était au cours d’un cadre de concertation qui a vu la participation du Premier ministre Mohamed Saïd Fofana, des membres du gouvernement et l’ensemble des partenaires techniques et financiers du pays.

Sur initiative de S.E.M. le Président de la République, Professeur Alpha Condé, le Gouvernement a élaboré une Stratégie de relance socio-économique post-Ebola pour apporter une réponse à la crise sanitaire et socio-économique que notre pays traverse depuis plus d’un an.

D’où la tenue de ce cadre de concertation comme l’a souligné le Ministre de l’économie et des Finances Monsieur Mohamed Diaré.  » la réussite de la Stratégie et l’atteinte des résultats visés dépendront principalement de la mobilisation des financements. Les besoins se chiffrent à 1. 534 milliards de dollars pour la période 2015-2017. Les montants sont importants certes mais restent tout à fait relatifs au regard des enjeux, des menaces  et des défis induits par la maladie à virus Ébola ».

Pour sa part le Premier Ministre précisera que cette rencontre qui a mobilisé les membres du Gouvernement et divers partenaires techniques et financiers, s’inscrit dans la dynamique de mobilisation collective.  » Nous devons conjuguer nos efforts pour  apporter une réponse rapide et efficace  aux fortes demandes socio-économiques auxquelles le Gouvernement fait face, sans perdre de vue l’obligation de renforcer la résilience des secteurs dont la fragilité a été mise à nu par cette crise « .

Au terme de cette concertation, des Conclusions et orientations ont été faites par le Premier Ministre ; parmi lesquelles on peut noter la finalisation du nouveau mode de fonctionnement et d’organisation des groupes thématiques et l’accélération de leur opérationnalisation. Ou encore la prise de dispositions utiles pour rationaliser et accélérer la mise en œuvre du projet de base unifiée. Mohamed Said Fofana aura surtout insisté sur la mobilisation des partenaires pour la réussite de la Conférence de New York avec des engagements financiers à la hauteur des besoins avant de réitérer aux partenaires de ne pas  privilégier le financement de la relance au détriment de la résilience. La mise en œuvre de ces deux volets doivent être concomitante pour assurer la réussite de la Stratégie et atteindre les résultats visés ; à savoir :

– Corriger les effets de la crise

– Assurer la relance socio-économique

-Renforcer la résilience de nos systèmes nationaux.

Avant de clôturer la séance, Monsieur le Premier Ministre demandera aux différentes institutions de privilégier l’appui direct au gouvernement pour renforcer l’efficacité de nos actions communes avec une plus grande responsabilisation de l’autorité publique dans l’exécution des projets.

A rappeler  que le 10 juillet prochain, le Gouvernement Guinéen participera à la Conférence de New York organisée par le Système des Nations Unies, pour la mobilisation financière des Partenaires autour de la Stratégie Post Ebola.

La Cellule de Communication du Gouvernement

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin