Moussa Dadis Camara« …voyant donc leur défaite s’annoncer cuisante, ces détracteurs de l’alliance UFDG-FPDD proposent à la communauté forestière un projet de société qui est de diviser les ethnies qui les composent. C’est l’héritage que le parti au pouvoir voudra laisser à une famille unie et indivisible. », écrit la Coordination Régionale des Mouvements de Soutien des FPDD en Guinée Forestière dans une correspondance exclusive, adressée à Guineematin.com dans la nuit de ce dimanche à lundi 13 juillet 2015.

Ci-dessous, Guineematin.com vous propose l’intégralité de cette sortie de la Coordination Régionale des Mouvements de Soutien des FPDD en Guinée Forestière :

N’zérékoré : Une opération de déstabilisation en cours

Tout l’acharnement juridique dont est victime aujourd’hui  notre président Moussa Dadis Camara, s’explique tout simplement par le fait de déclarer sa candidature et de nouer un projet d’alliance avec  le Président de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo.  Cela à suffit pour la mouvance de déclarer une guerre politico juridique farouche contre le patriote Dadis Camara.

Mais, cela ne nous surprend  guère, car le dossier du 28 septembre a pris une connotation plus politique que juridique.

Sans pour autant avoir la mémoire courte, nous tenons à rappeler  qu’en 2010, le Président Dadis a donné une consigne de vote en faveur du Candidat Alpha  Condé qui a été largement suivi tout comme aux législatives en 2013. S’il est vrai que ce soutien n’était pas à monnayer contre quoi que ce soit, il est à retenir que ce dernier devait mériter un respect de son rang.

Aujourd’hui, le crime qu’il a commis et qui fait qu’on le traite de tous les noms d’oiseaux est de partager les mêmes idéaux avec son frère El Hadj Celou Dalein Diallo. Ce dernier n’est-il pas Guinéen comme Alpha Condé ? La réponse à cette question devait venir de Laye Junior Condé ou de Damaro Camara.

Mais, c’est avec un désespoir que la récompense des soutiens précédents au candidat Alpha Condé soit une ingratitude sans précédent qui risque de coûter cher dans les urnes le 11 Octobre prochain à ceux qui sont derrière cette manœuvre Machiavélique. Ainsi, voyant donc leur défaite s’annoncer cuisante, ces détracteurs de l’alliance UFDG-FPDD proposent à la communauté forestière un projet de société qui est de diviser les ethnies qui les composent. C’est l’héritage que le parti au pouvoir voudra laisser à une famille unie et indivisible. Le Député Damaro ne me dira pas le contraire, tout comme le Député uninominal de N’zérékoré qui est déjà sur le terrain depuis quelques jours pour  démarrer cette machine de division et de haine ethnique avant l’arrivée des autres soient disant forestiers qui font la honte à cette communauté respectueuse.

Cependant, nous prenons à témoins l’opinion nationale et internationale que cette manœuvre risque d’avoir des conséquences imprévisibles et à la solde de certains cadres forestiers complices de cette entreprise diabolique.

C’est pourquoi, la Coordination Régionale des Mouvements de soutien des  FPDD appelle toute la population forestière sans distinction ethnique à une grande vigilance face à la manipulation en cours et à l’esprit de cohésion sociale qui a toujours existé entre elles,  n’en déplaise aux Donzo et ULLIMO qui seraient déjà positionnés par leur maître pour semer la terreur dans la cité.

Vive le projet d’alliance UFDG-FPDD  pour que vive la démocratie dans notre pays.

La Coordination Régionale des Mouvements de Soutien des FPDD en Guinée Forestière

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin