Alpha Condé à Katougouma / photo prise par Oumar Camara

Alpha Condé à Katougouma/ photo prise par Oumar Camara

Dans son discours qu’il a prononcé hier, lundi 20 juillet 2015 à Katougouma, dans la préfecture de Boké, lors du chargement des premières tonnes de bauxite du consortium Société Minière de Boké (SMB) et WAP, le chef de l’Etat a exprimé un sentiment de colère face aux autres  entreprises minières qui ont fui la Guinée du fait de l’existence d’Ebola dans le pays.

«Certaines sociétés minières ont arrêté les activités sous prétexte de force majeure. Mais si c’est un cas de force majeure, la moitié des guinéens qui sont là seraient déjà morts », a déclaré le chef de l’Etat.

« Le peuple de Guinée tirera toutes les conséquences. Nous savons désormais qui sont nos amis, car les amis sont ceux qui restent à côté de vous quand vous avez des difficultés », ajoutera le Pr Alpha Condé.

Suite à la déclaration officielle de l’épidémie d’Ebola en Guinée, au mois de mars 2014, des sociétés minières travaillant en Guinée ont suspendu leurs activités, pour éviter, selon elles,  à leurs employés de contracter la maladie.

Thierno Amadou Camara pour Guineeematin.com

+224 622 10 43 78

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin