EbolaDans un rapport parvenu à la rédaction de Guineematin.com, jeudi 6 août 2015, la coordination nationale de riposte à Ebola indique qu’à ce jour la Guinée compte encore vingt trois (23) cas d’Ebola dont neufs (9) confirmés et quatorze (14) suspects.

Tous les neuf cas confirmés et cinq cas suspects sont hospitalisés au Centre de Traitement Ebola (CTE) de Nongo dans la commune de Ratoma.  Les centres de Coyah et de Kindia abritent deux cas suspects chacun. Les  cinq (5) autres suspects sont au centre de Forécariah, selon le même rapport.

Dans un tableau coloré, la coordination a indiqué les zones rouges, des localités où on a enregistré des cas d’Ebola au cours des derniers vingt-un (21) jours. Il s’agit là des  communes de Ratoma et de Matoto, ville de Conakry ; Forécariah et Coyah.

Par contre, d’autres localités qui étaient au rouge, sont passées au vert : on n’y a pas enregistré de cas depuis plus de vingt-un jours maintenant. Il s’agit des communes de Matam et de Dixinn, ville de Conakry ; Boké  et Fria.

A travers des chiffres globaux, la coordination indiquera que depuis l’apparition en Guinée, de l’épidémie d’Ebola, ce sont trois mille sept cent quatre vingt quinze (3795) cas qui ont été enregistrés dont deux mille cinq cent vingt quatre (2524) personnes décédées.

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 10 43 78

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin