Après Mafanco, les militants scandent « Gaoual ! Gaoual ! Gaoual !  » est au PM3 de Matam

Ousmane Gaoual DialloComme on si attendait, les responsables et militants de l’UFDG ont été nombreux à faire le déplacement du TPI Mafanco pour soutenir l’élu uninominal de Gaoual qu’ils disent être victime de harcèlement politico-judiciaire, après une dispute entre le député et l’importateur de véhicule, Diouldé Diallo, alias Tané.

Au TPI de Mafanco, les reporters de Guineematin.com parlent d’une sacrée pagaille à l’entrée qui a été prise d’assaut par les journalistes et les responsables et militants de l’UFDG.

Menés par Hadja Halimatou Dalein Diallo, l’épouse du chef de file de l’opposition guinéenne, les UFDGistes ont également eu maille à partir avec les agents de la sécurité au sortir du tribunal, notamment quand les agents de la sécurité ont voulu embarquer l’honorable Ousmane Gaoual.

Dénonçant une volonté de kidnapper le député pour le détenir au PM3 de Matam, les militants se sont opposés qu’il soit embarqué dans un pickup de la gendarmerie, ils ont exigé et obtenu que l’élu de Gaoual soit dans le véhicule de son collègue, Fodé Oussou Fofana, accompagné du colonel Bala Samoura et le coonel Diawara.

C’est dans cette ambiance de protestation et des cris que le colonel Diawara, commandant du camp PM3 a dit au député de l’UFDG Ben Youssouf Keita que ce dossier n’est pas politique.

A l’arrivée du PM3 de Matam, des cris assourdissants « Gaoual ! Gaoual ! Gaoual ! » indiquent bien que des militants déterminés et très décidés accompagnent Ousmane Gaoual vers ce qui s’apparente à un lieu de sa détention…

Abdoulaye Oumou Sow et Fatoumata Keita sont à Matam pour Guineematin.com

 

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS