Journée ville morte pour Ousmane Gaoual : la réaction du RPG arc-en-ciel (Entretien)

RPG arc-en-ciel, Boké«S’ils s’opposent à ce que la justice poursuive cette affaire (d’Ousmane Gaoual Diallo Ndlr), comment pourraient-ils demander à la même justice de poursuivre des gens qui ont posé des actes le 28 septembre », s’est notamment interrogé Sidiki Touré, Directeur de la cellule de communication du RPG arc-en-ciel, dans un entretien téléphonique accordé à Guineemati.com, mercredi 12 août 2015.

Pour Sidiki Touré, l’acte qu’aurait commis le détenu Ousmane Gaoual Diallo, « même si ce n’est pas un flagrant délit, mais c’est un acte répréhensible. Nous nous estimons qu’il faut laisser la justice faire son travail. Maintenant, si cette justice n’a pas bien fait son travail, ça peut susciter des réactions. La justice n’a pas encore commis un acte répréhensible », nous a-t-il déclaré.

Dans cet entretien, Sidiki Touré s’est réjouit que certains même au sein de l’opposition n’aient pas apprécié l’acte posé par le député, Ousmane Gaoual Diallo qui a valu à ce dernier son arrestation.

« D’autres parmi eux disent que la justice est entrain de faire du deux poids deux mesures. Ils le disent certainement par rapport  à la situation que la Guinée a connu par le  passé », rajoutera Sidiki Touré.

Les partis politiques qui ont appelé leurs militants à observer cette journée ville morte, visaient à protester la détention du député Ousmane Gaoual Diallo.

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

+224 622 10 43 78

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS