Cellou Dalein DialloArrivé dans la capitale sénégalaise, Dakar, le mercredi 13 août 2015, le Chef de file de l’Opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, Président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée, a été triomphalement accueilli et acclamé, dans la soirée de ce jeudi, par une foule immense et manifestement en liesse, dans la famille de l’un des jeunes cadres de son parti les plus proches de lui, en l’occurrence Maladho Diallo, l’Administrateur du Siège National, Chargé de la Logistique de l’UFDG.

Pourtant, le mobile de la visite du numéro un du principal parti de l’opposition guinéenne dans la famille d’un de ses fidèles lieutenants était, à n’en pas douter, d’adresser ses condoléances à celle-ci, consécutivement au décès de l’oncle maternel de Maladho Diallo, du nom de Kawou Amadou Bah, rappelé à Dieu, le lundi 10 août 2015, alors qu’il était en séjour médical en Italie. Au-delà des liens parentaux qui unissent Maladho Diallo et le défunt, force est de reconnaître que ce dernier était, lui-même, un fervent activiste de l’UFDG au pays de la Téranga.

Entouré pour la circonstance du jeune et charismatique leader de NFD qu’est Mouctar Diallo, d’El Hadj Abdoul Karim Diallo (personne ressource de premier plan de l’UFDG, établi au Mozambique) et des responsables locaux de sa formation politique, Cellou Dalein Diallo, concomitamment ému par la qualité de l’accueil à lui réservé, de surcroît dans une famille en deuil, et la disparition d’un de ses militants très engagés et dynamiques, a murmuré dans un ton nettement teinté d’émotion : « Maladho est un fidèle et loyal collaborateur, également un jeune responsable très dynamique de l’UFDG, engagé sans réserve pour la cause du parti. Il faut préciser que le défunt était, quant à lui aussi, un militant fieffé de l’UFDG. Pour toutes ces raisons, je ne peux pas effectuer une visite à Dakar sans faire le déplacement pour partager les douleurs de la famille éplorée. Je prie le Tout-Puissant Allah, le Clément et Miséricordieux de lui réserver son Paradis Eternel ».

En réponse aux mots aimables du Champion de l’UFDG, le porte-parole de la famille endeuillée, Monsieur Mamadou Alpha Diallo, a vivement remercié l’illustre hôte, non sans évoquer la totale satisfaction des siens, tant pour la visite à eux rendue par Cellou Dalein en ces moments de douleurs que pour la qualité des relations de celui-ci avec leur fils Maladho Diallo.

Ne pouvant rester de marbre après avoir reçu solennellement les éloges de son mentor, Maladho Diallo de s’en féliciter : « Je suis très honoré et flatté par la visite du Président Cellou dans ma famille de Dakar. L’occasion est opportune pour que je fasse un témoignage, celui de clamer haut et fort que le Président Cellou, en raison de l’attention toute particulière dont je bénéficie de sa part. Je prie Allah de le protéger et d’exaucer toutes ambitions en faveur du vaillant Peuple de Guinée ».

La cérémonie fut bouclée par des prières et bénédictions formulées pour le repos du défunt, la victoire de Cellou Dalein aux prochaines consultations électorales, mais également pour la prospérité, le développement et l’unité nationale de notre pays.

Sur le chemin du retour et en partance pour son hôtel sis au quartier huppé des Almadies, le Chef de file de l’opposition guinéenne a fait un petit détour l’ayant conduit en visite de courtoisie chez le doyen El Hadj Mouctar Bah (Kothé-Diallo), son père spirituel, d’où il est sorti fortement nanti de bénédictions.

Mandian SIDIBE, depuis Dakar, pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin