IMG_20150815_184406

L’école qui a abrité ce concours à Kankan

Le concours de recrutement d’agents de santé au compte de la fonction publique a été tardivement lancé à Kankan ce matin, dimanche 16 août 2015. Le lancement de la première épreuve était prévu à 9 heures, mais n’a été effectif qu’aux environs de 11 heures. C’est dans cette ambiance que la dame Namousso Kourouma, qui a postulé pour la filière d’Agent Technique de Santé, a accouché un garçon, dans la salle de concours, a constaté Guineematin.com à travers notre correspondant régional.

Le réglage de nombreux cas d’anomalies constatés dans l’attribution des PV et dans la qualification des candidatures, a retardé le lancement des épreuves. Il y avait aussi moins de feuilles disponibles que de candidats présents.

Selon nos informations, il a fallu l’assistance des autorités de l’éducation au niveau local pour que ce concours se tienne finalement à Kankan. C’est d’ailleurs le DPE de Kankan qui est venu en rescousse pour apporter des feuilles aux organisateurs.

Selon le délégué Michel Soumah, inspecteur régional de l’administration publique de Mamou, « ce désordre est né depuis lors du dépôt des dossiers. Les candidats ont déposé leurs dossiers sans les suivre et les agents chargés de ce travail ont apporté des modifications dans l’attribution des PV sans prendre de mesures conséquentes».

Il conclura en nous disant que ce qui est important est que tous les candidats présents aient pu faire le test.

Kankan,  Mamadou Sounoussy DIALLO pour Guinéematin.com,

+224 622 398 283

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin