FafayaUn corps sans vie a été retrouvé au bord du fleuve Dimma, dans la soirée d’hier, lundi 17 août 2015, a appris Guineematin.com à travers notre correspondant local. Selon la police, il s’agit d’un jeune qui s’appelle Amadou Tidjani Diallo, âgé de vingt sept (27) ans, habitant du village Djidâla, sous-préfecture de Salambandé, préfecture de Mali.

Le jeune aurait quitté son village le dimanche 16 août pour aller assister à une cérémonie de baptême devant se tenir dans un village voisin. Et c’est en traversant la rivière « Merè », qui était sorti de son lit, qu’il a été emportait par les eaux, qui l’ont jeté sur le fleuve Dimma (Gambie). Les vagues d’eau l’ont alors déposé sur des pierres se trouvant au bord du fleuve Dimma, la tête quasiment broyée.

Finalement, son corps a été retrouvé à Yalla, un district de Madina Bambaya, dans la sous-préfecture de Fafaya, préfecture de Koubia, a-t-on précisé à Guineematin.

Une mission (composée du commissaire de la police de Fafaya, le capitaine Mamadou Oury Diallo ; du commandant du PA militaire de Fafaya, le commandant Ismael Diallo ; de l’infirmier de Fafaya ) s’est rendue sur les lieux ce mardi 18 août 2015 pour faire le constat. C’est après cette constatation que la mission a autorisé l’enterrement d’Amadou Tidjane  Diallo. Selon la police, les proches du défunt sont unanimes qu’il était un malade mental.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

+224 628 54 69 33

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin