Recomposition des délégations : Chérif Bah va-t-il diriger la mairie de Ratoma ?

Elhadj Chérif Bah (3)Comme le prévoit l’accord politique dit global et définitif, à défaut des élections communales, les partis politiques doivent désigner des « conseillers communaux » pour les 38 communes urbaines du pays et 90 communes rurales des plus peuplées de la Guinée en fonction de leur score du scrutin proportionnel des dernières législatives.
Comme Dixinn, les communes du Fouta et plusieurs autres, la commune de Ratoma- un fief imprenable de l’UFDG- est particulièrement convoitée par des militants, responsables et personnes ressources du principal parti de l’opposition guinéenne, notamment à cause de la certitude que les uns et les autres ont que la liste de l’UFDG, majoritaire, est celle d’où sortira le futur dirigeant de la commune urbaine.

Selon des confidences accordées à Guineematin.com, le parti de Cellou Dalein Diallo pourrait proposer Elhadj Chérif Bah, ancien gouverneur de la banque centrale (BCRG) pour diriger cette importante commune de Conakry.

Elhadj Chérif Bah Originaire de Koba (Boffa), Elhadj Chérif Bah est très actif au sein de la coordination de l’Union de la Basse Guinée, dirigée par Elhadj Sekhounna Soumah et celle de Haali Pular, pilotée par Elhadj Saïkou Yaya Barry.

Le probable choix de l’ancien dirigeant de la plus importante institution bancaire de notre pays serait surtout dicté par son expérience et sa capacité de pouvoir lancer des projets développement dans cette importante commune que certains considèrent comme la moins bien servie de la capitale guinéenne.

« Ce sont des jeunes militants et responsables de l’UFDG qui sont allés voir Elhadj Chérif Bah pour lui demander d’accepter de prendre la tête de la mairie de Ratoma. L’objectif de la démarche vise à créer une synergie entre des jeunes acteurs qui seront encadrés par une personnalité de sa trappe », a précisé la source de Guineematin.com, avec un bémol : la décision n’est pas encore prise. « L’UFDG a trois fédérations dans la commune de Ratoma. Mais, ce sont des jeunes très actifs qui sont allés vers le gouverneur Chérif Bah pour lui soumettre leur proposition », nous a-t-on dit.

À suivre !

Mamadou Foundady Barry pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS