Injures syndicales : Amadou Diallo de la CNTG s’attaque à Yamodou Touré de l’ONSLG

Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG« Le connard qui s’agite à la télé… Vous voyez cette femme ? Elle était de son organisation ! Elle a démissionné et m’a rejoint », ce sont entre autres mots peu amicaux  prononcés par Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTG à l’endroit de monsieur Yamodou Touré, secrétaire général de l’ONSLG, à la Bourse du Travail et devant un journaliste de Guineematin.com, ce jeudi 3 septembre 2015, aux environs de 14 heures.

Répondant à une invitation du patron de la CNTG (Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée), qui voulait apporter un démenti et des preuves contre les accusations portées contre son organisation par d’autres leaders syndicaux dont Yamodou Touré de l’ONSLG (l’Organisation Nationale des Syndicats Libres de Guinée), nous avons attendu plusieurs heures à la bourse du travail avant d’être reçu par monsieur Diallo.

Au sortir d’une rencontre qui s’est tenue dans une des salles de la bourse du travail, le secrétaire général s’est rétracté et a refusé de nous faire le moindre commentaire. « Nous venons de caler un programme à la maison de la presse. Nous y tiendrons une conférence… », nous dira Amadou Diallo.

Amadou Diallo, secrétaire général de la CNTGLorsque nous avons voulu savoir davantage au moins sur ce qui n’allait pas entre lui et les autres leaders syndicaux, le secrétaire général de la CNTG, a voulu se montrer plus crédible, en nous présentant une dame qui aurait quitté le camp de Yamodou Touré pour rejoindre la CNTG. A cela se sont ajoutés des propos peu amicaux : « le connard qui s’agite à la télé… Vous voyez cette femme ? Elle était de son organisation ! Elle a démissionné et m’a rejoint », s’est-il exclamé l’ancien ministre de l’Emploi. Mais, pourquoi mon général, les autres sont exclus dans cette histoire de Conseil Economique et Social alors que vous vous y avez envoyé neufs représentants ? « Je ne ferai aucun commentaire…», nous répondra-t-il, en demandant à son chauffeur de démarrer la voiture. « Je suis même en retard, j’ai un rendez-vous avec le ministre de la Fonction Publique », dira-t-il.

Lorsque nous l’avons joint au téléphone, après son départ, Amadou Diallo a dit détenir des copies des lettres de démission de plusieurs membres influents de l’ONSLG de Yamodou Touré. Tous ceux-ci, selon lui, ont fait des demandes d’affiliation à la CTNG et certains y occupent désormais des postes de responsabilité.

Amadou Diallo de la CNTG est accusé par huit centrales syndicales d’avoir comploté avec le pouvoir une exclusion des autres syndicalistes lors de la mise en place du Conseil économique et social, en violation de la Constitution, du code du travail…

Thierno Amadou Camara pour Guineematin.com

Tél. : +224 622 10 43 78

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS